Don de la cornée

Chaque année de nombreux patients luxembourgeois bénéficient d’une greffe de cornée, qui leur permet de sauver leur vue. Cette greffe s’effectue dans des hôpitaux étrangers, notamment à l’Hôpital Universitaire de Hombourg, en Allemagne. Les greffes ne sont possibles que si suffisamment de personnes ont décidé de faire don de leur cornée. Les listes d’attente sont longues.

Afin de permettre aux habitants du Luxembourg de participer à ces actes de solidarité humaine qui dépassent les frontières, nous avons décidé au Centre Hospitalier de Luxembourg (CHL) de développer dans ce domaine une coopération avec la clinique ophtalmologique due l’Hôpital Universitaire de Hombourg, en Allemagne. Ensemble avec nos partenaires de Hombourg nous avons formé des collaborateurs du CHL au prélèvement de cornée. Nous avons organisé le transfert sécurisé de ces cornées vers le centre allemand.
 

Notre cornée

La cornée couvre la surface de l’œil comme le verre d’une montre.

Elle est épaisse de 0,5 mm et transparente. Lorsqu’elle devient opaque, le concerné perd peu à peu la vue et peut devenir aveugle.

L’opacité peut avoir plusieurs origines :

  • blessures, brûlures, produits corrosifs
  • infections (p.ex. herpes)
  • maladies opacifiantes et héréditaires
  • une sphéricité extrême de la cornée, le kératocône, conduit à la perte de la visibilité

Seulement une greffe de la cornée peut rendre la vue.


 

Que se passe-t-il lors de la transplantation ?

Lors de chaque transplantation de la cornée (kératoplastie), le tissu malade est remplacé par le tissu du donneur. Il existe 2 techniques différentes selon la pathologie individuelle:

  • Pour la kératoplastie perforante, une rondelle de la cornée est coupée et suturée de diamètre identique dans l’ouverture de l’œil du patient
  • Lors d’une pathologie de la partie intérieure de la cornée, (l’endothélium), seulement cette couche sera remplacée par une greffe endothéliale. DSAEK – Descement Stripping Automated Membrane Endothelial Keratoplasty)

Afin d’obtenir une meilleure précision de suture, un laser à lumière froide «Eximer» est utilisé. Cette technique permet un ajustement optimal des rebords de la greffe.


 

Qui peut être donneur de cornée ?

Beaucoup de personnes méconnaissent la possibilité du don de la cornée après leur décès. Sauf critères d’exclusion, toute personne peut être donneur de cornée, indépendant de son âge et de sa maladie. Même les personnes qui sont porteurs de lentilles de contact ou de lunettes sont considérées comme donneurs.
 

Que se passe-t-il lors du prélèvement de la cornée ?

Le prélèvement de la cornée est envisagé après le constat du décès. La petite cornée transparente est prélevée dans des conditions stériles de la même façon que pendant une opération de l’œil chez la personne vivante. Le globe oculaire et l’iris ne sont pas prélevés et les cornées sont remplacées par des lentilles. L’aspect esthétique est impeccable. La dignité et l’intégrité corporelle du défunt restent d’une grande importance.

Les proches peuvent après faire un dernier adieu au défunt. La pratique d’un prélèvement de la cornée ne modifie en rien l’organisation des obsèques.

Un entretien avec la famille a lieu pour connaître le souhait du patient de son vivant. Le don de la cornée est possible jusqu’à 72 heures après la mort. Les prélèvements sont adressés à la banque de cornée à Homburg qui assure leur sécurité, leur traçabilité et leur distribution pour la transplantation.
 

Comment devenir donneur ?

Le don d’organe est un acte de solidarité à l’égard de ceux qui souffrent. Souvent les proches se consolent en sachant qu’une petite partie de l’être aimé continue à vivre et que la vue a pu être redonnée à une autre personne.

Parlez-en avec vos proches ou adoptez la carte de donneurs d’organes, ainsi votre décision sera comprise et acceptée. La décision est d’autant plus facile pour vos proches lorsqu’ils connaissent votre volonté.