Définition

L’articulation de la hanche (coxo-fémorale) est composée de la tête fémorale (extrémité hémisphérique du fémur) qui s’articule dans le cotyle (cavité articulaire de l’os iliaque, située de chaque côté du bassin).

La prothèse de hanche est constituée de 2 parties :

  • une cupule creuse, en polyéthylène (matière plastique souple obtenue après polymérisation de l’éthylène, utilisé pour la fabrication des tuyaux souples entre autres),
  • et une partie longue, faite d’un alliage de chrome et de cobalt.

Les types de prothèses:  Il existe différents types de prothèses. Le choix sera fait par votre chirurgien, en fonction du type de fracture et/ou de la lésion présente, de votre âge, de votre capacité de mobilisation et de votre structure osseuse.
 

Indication pour la prothèse de hanche

Une prothèse de hanche peut soit être indiquée en cas d’une fracture osseuse, soit en cas d’usure (p.ex. arthrose) de la surface cartilagineuse recouvrant la tête fémorale et de celle recouvrant l’intérieur du cotyle.

La demande de prothèse de hanche en cas d’usure est essentiellement liée à la gêne ressentie par le patient:

  • La douleur reste le premier motif de consultation et de la demande d’intervention.
  • La perte de mobilité, pouvant aller jusqu’à une impossibilité de bouger la jambe (enraidissement).
  • Le désir de retrouver une vie «normale» (marcher, monter et descendre des escaliers, mettre des chaussures, etc.).
  • Le désir de diminuer la prise d’antalgiques (antidouleurs) et d’anti-inflammatoires.

Il peut exister quelques réticences à l’idée de subir une anesthésie générale et de la rééducation qui sera nécessaire pour récupérer une bonne fonctionnalité de l’articulation. L’opération en tant que telle n’est pas très longue (elle ne dépasse pas une heure et demie), mais le temps varie suivant la technique utilisée.

 

 

Pour le retour à domicile, enlevez dans les moyens du possible vos tapis et évitez de cirer vos parquets. Les fils électriques baladeurs (aspirateurs, T.V., radio) sont autant de pièges à éviter. 
 

Dormir

Un matelas ferme est nécessaire; remplacez votre matelas ou votre sommier s’il est trop mou. Il est préférable de ne pas croiser les jambes pour éviter la luxation de la prothèse. Nous vous conseillons pour le début de glisser un coussin entre les deux genoux, ceci afin d’éviter de croiser les jambes, si vous vous retournez pendant votre sommeil. Un mois après l’opération, vous avez en plus du coussin le droit de vous coucher sur le côté opéré.

 

Se lever

Assis en appui sur vos deux mains, jambes fléchies, PIVOTEZ BASSIN et CUISSES «en BLOC» en tournant sur votre hanche saine vers le bord du lit. Mettez vos pieds de préférence dans vos pantoufles. Toujours en appui sur vos deux mains, mettez-vous debout, jambe opérée tendue. Toujours les deux jambes en même temps!

 

S’asseoir

La hauteur de la chaise ou du lit doit être au moins égale à la distance du sol à votre genou. Installez par exemple:

  • des cales sous le lit ou un matelas supplémentaire
  • une barre murale
  • un ré-hausseur WC
  • dans le fauteuil
  • ou un coussin en mousse dense ou des plots sous les pieds

Si vous vous asseyez sur un siège plus bas (chez des amis, en voiture), tendez la jambe douloureuse ou opérée en avant et laissez-la tendue tant que vous êtes assis. Procédez de même pour vous lever.
 

Se laver

Au début, il est déconseillé de s’asseoir au fond de la baignoire. Pour entrer dans la baignoire, utilisez une planche de bain. Placez un tapis antidérapant dans la baignoire. Procédez de la même façon que pour vous mettre au lit : asseyez-vous, et pivotez les jambes et le bassin en même temps. Pour arriver à laver vos pieds, utilisez soit une éponge avec un long manche, soit une brosse à dos sur laquelle vous adaptez un gant de toilette. Pour vous essuyer, employez une grande serviette de bain sans vous pencher en avant. Dans le bac de douche, pour être en sécurité, vous pouvez installer une chaise de jardin pour procéder à votre toilette.
 

S’habiller

Habillez-vous en position assise. Commencez par la jambe douloureuse ou opérée. Ne croisez pas les jambes pour vous habiller ! Au début, vous aurez besoin de l’assistance d’une personne ou de matériel médical comme une pince télescopique. 
 

Se chausser

Pour vous chausser, voici quelques aides et astuces peu coûteuses pour vous aider si vous voulez être indépendant tout de suite après l’opération (par exemple: enfile-bas, enfile-chaussette…). Portez des chaussures stables, de préférence sans lacets ou mettez-y des lacets élastiques. Employez un chausse-pied à long manche. Même pour les pantoufles et les sandales, ayez un contrefort ou une lanière pour maintenir votre talon.
 

Monter un escalier

Montez et descendez une marche à la fois. Pour monter, commencez par la jambe non opérée. Prenez appui sur la rampe ou sur vos cannes. Les cannes accompagnent toujours la jambe douloureuse ou opérée. Amenez les deux pieds sur la même marche avant d’accéder à la suivante. Pour descendre, commencez par le côté opéré.
 

En voiture

  • Montez devant.
  • Reculez le siège au maximum et inclinez le dossier vers l’arrière.
  • Asseyez-vous latéralement, dos à la voiture, la jambe douloureuse ou opérée tendue en avant. 
  • Pivotez le bassin et les jambes en même temps, d’un seul bloc.

Idem pour descendre. Vous pouvez vous aider de la jambe non opérée.
 

En ce qui concerne la conduite automobile

Pour les personnes opérées d’une prothèse totale de hanche à gauche, il faudra attendre deux mois pour pouvoir à nouveau conduire. Cependant, une personne opérée d’une prothèse de hanche à droite devra attendre le 3e mois avant de pouvoir conduire (pédale du frein!).
 

Le ménage

N’hésitez pas à faire appel à une aide ménagère. Pour votre retour à domicile, doucement, prenez votre temps durant les trois premiers mois pour vos activités habituelles. Employez au maximum toutes les aides techniques et ménagères telles que: pinces pour saisir les objets tombés, pelle-balayette à long manche, raclette-éponge à long manche pour laver les vitres.
 

Les sports

PRUDENCE ET PAS D’EXCÈS !

La bicyclette, la natation et la marche sont conseillées.

Pour le vélo, il est préférable de prendre un vélo pour dames sans fourche au milieu, cela vous évitera de faire une trop grande extension de la hanche.

Quant à la natation, évitez les mouvements extrêmes en nageant la brasse.

La marche est un excellent exercice: mettez de bonnes chaussures. Dans les bois, il est préférable d’emporter votre canne. La marche fait partie de votre rééducation. N’hésitez pas à vous promener plusieurs fois par jour à l’extérieur.

Pour les autres activités, votre médecin ou votre chirurgien pourra vous conseiller individuellement. Le jardinage: évitez les sabots et chaussures mal maintenus ou glissants. Mettez de longs manches à vos petits outils. S’il faut travailler près du sol, mettez le genou côté opéré par terre; Pour vous relever, appuyez-vous sur votre genou, le sol ou un outil.
 

Se baisser

Si vous devez vous baisser, prenez appui sur un plan stable (mur, chaise, meuble…). Tendez la jambe douloureuse ou opérée vers l’arrière et inclinez-vous vers l’avant.

Les relations sexuelles

Il est conseillé d’attendre 1 à 3 mois avant de reprendre les activités sexuelles. Laissez votre partenaire être plus actif et évitez les mouvements luxants (flexion de hanche et rotation essentiellement)
 

Positions à éviter

Voici quelques mouvements qui vous sont difficiles à réaliser actuellement et qui vous seront interdits pendant trois mois après l’intervention: les rotations, l'action de croiser les jambes, la flexion de hanches.

 

 

  • Il est évident que pendant quelques mois après l’opération, vous ne pourrez pas vous appuyer totalement du côté de votre prothèse, c’est pour cela que vous devrez marcher avec les béquilles ou cadre de marche pendant ce temps. Votre médecin vous donnera toutes les informations nécessaires quant à la durée, ainsi qu’à la charge autorisée
  • Vous êtes sous traitement anticoagulant. Ce traitement a pour but de prévenir les risques de phlébite qui existent lors de toute intervention sur les membres inférieurs. Celui-ci se fait par injections sous la peau, une fois par jour en règle générale
  • Pendant votre hospitalisation, le personnel soignant vous proposera de vous enseigner à les faire vous-même. Si telle n’est pas votre volonté, vous pourrez avoir recours à une infirmière à domicile. Essayez de faire les injections toujours à la même heure !
  • Les bas à varices devront être portés à la maison aussi longtemps que la durée du traitement anticoagulant. En faisant les injections quotidiennement à la même heure et en portant les bas à varices, les risques de phlébite seront réduits. Les signes les plus courants d’une phlébite sont: le mollet endurci, gonflé et très douloureux. Si toutefois vous présentez ces signes, veuillez contacter l’équipe soignante et/ou le secrétariat de votre médecin
  • Avant de partir à votre domicile, votre chirurgien vous fixera différents rendez-vous pour examens. Votre prothèse doit être régulièrement surveillée. Ces consultations sont indispensables même si tout semble aller pour le mieux
  • Soyez attentif au moindre signe d’infection. Toute infection comme par exemple un panaris, des ongles incarnés, une angine, des infections dentaires, des infections urinaires, des infections gynécologiques etc. doit être traitée systématiquement et immédiatement. Consultez votre médecin traitant dans les plus brefs délais afin d’éviter certaines complications au niveau de votre prothèse
  • Les injections intra-musculaires sont à éviter du côté opéré
  • Surveillez votre poids

Après votre séjour hospitalier, vous pouvez bénéficier d’une rééducation post-opératoire :

  • Rehazenter Kirchberg
  • Centre de rééducation à Steinfort
  • Centre de convalescence à Colpach pour les interventions sans appui
  • Centre gériatrique Zitha Senior Ou en Allemagne:
  • Centre rééducation à Orscholz
  • Centre de rééducation à Blieskastel
  • Centre de rééducation à Bernkastel

La demande de rééducation est soit faite lors de la consultation pré-opératoire, soit lors de votre admission en hospitalisation. La durée de la rééducation est de 3 semaines et est en partie remboursée par la caisse de maladie. Toute l’équipe soignante vous souhaite un prompt rétablissement et se tient à votre entière disposition pour de plus amples informations.
 

Informations utiles

Certains articles peuvent être achetés au courant de votre séjour, comme le rehausse-W.C. Ces articles sont à payer dès la réception de la facture et vous seront remboursés en partie par la caisse de maladie sur la présentation de l’ordonnance médicale.

Check-list pour vos besoins à domicile après une intervention de PTH

  • Rehausseur de toilette
  • Long chausse-pied
  • Pince télescopique (Pince à rallonge)
  • Poignée pour la baignoire
  • Cool pack 
  • Siège de douche ou de baignoire
  • Aide pour enfiler les bas
     

Quelques adresses utiles pour le matériel orthopédique

Orthopédie Felten
11, rue Dicks
L-1417 Luxembourg
Tél.: 494927

Orthopédie Felten
78, route d’Eich
L-1460 Luxembourg
Tél.: 26683347

Hospilux
1, rue des Chaux
L-5324 Contern.
Tél.: 350220

SMA Services moyens accessoires (Locations du matériel)
20-22, rue Geespelt
L-3378 Livange
Tél.: 405733-1
GSM: 621 430 063
Fax: 409517
E-mail: contact@sma.lu

Le Ministère de la Santé a mis au point un service de location d’objets et d’appareils (SMA) pour vous aider dans votre vie quotidienne à retrouver votre autonomie. Le Ministère loue entre autres, des cadres de marche, des rehausse-W.C., des chaises roulantes. Vous pouvez bénéficier de cette location en étant muni(e) d’une ordonnance médicale.
Horaires d’ouverture I Mardi et jeudi de 14h30 à 17h00