Le CHL s'associe au plan national de dépistage du cancer colorectal

 

Le Ministère de la Santé a mis en place, depuis mi- septembre 2016, un plan national de dépistage du cancer colorectal. Le CHL s’associe à cette démarche en devenant un centre agréé par le Ministère pour soutenir ce dépistage.

Le cancer colorectal est, au Luxembourg, la deuxième cause de cancer chez l’homme après le cancer de la prostate et la deuxième cause de cancer chez la femme après le cancer du sein.

Il est nécessaire de dépister ce cancer précocement afin d’obtenir un excellent pronostic. Le cancer colorectal se développe généralement à partir de tumeur bénigne appelée polype située dans la paroi interne du colon.

Si vous avez entre 55 et 74 ans, vous faites partie de la population ciblée pour ce dépistage.

 

Comment ce plan de dépistage est-il organisé ?

Dans les mois à venir, vous allez recevoir, par la poste, à votre domicile, une enveloppe bleue comprenant un questionnaire et un test de recherche de sang dans les selles. Vous pourrez réaliser ce test chez vous suivant les indications fournies dans l’enveloppe. Le test est pris en charge par un laboratoire agréé qui vous fera parvenir les résultats par la poste.
Pour vous aider à réaliser ce test, un petit film explicatif est disponible en 4 langues sur les sites :

Selon le résultat du test, il pourra être nécessaire de réaliser une coloscopie de dépistage. Votre médecin traitant vous orientera alors, vers un centre agréé, pour réaliser cette coloscopie. Votre médecin vous remettra un document explicatif ainsi qu’un guide pour la préparation à l’examen. Cette préparation minutieuse est indispensable à la bonne réussite de l’examen. L’équipe d’infirmière du service d’endoscopie digestive du CHL est à votre disposition pour répondre à vos questions concernant cette préparation les jours précédents l’examen.

 

Quel est le rôle du CHL dans ce plan de dépistage ?

Le CHL et les médecins gastro-entérologues sont agréés par le Ministère de la Santé comme centre de dépistage. Notre établissement répond aux critères de sécurité, de compétences et d’accueil  fixés par le Ministère de la Santé. Vous pourrez retrouver les critères d’agrément des centres et des médecins sur le site: www.plancancer.lu et sur www.sante.lu.

Si votre médecin traitant juge nécessaire de vous prescrire une coloscopie, vous serez pris en charge par notre équipe pluridisciplinaire.

Pour la prise de rendez-vous, vous serez accueilli(e) par le secrétariat du service qui vous  fixera un rendez-vous dans les meilleurs délais.
L’examen se réalise sur le plateau technique d’endoscopie digestive qui se situe au premier étage du CHL Centre.

Le jour de l’examen, vous serez pris(e) en charge par une équipe d’infirmières spécialement formées pour les examens endoscopiques ainsi que par un médecin gastro-entérologue agréé par le Ministère de la Santé. Toute l’équipe répondra à vos différentes questions et vous informera du déroulement de l’examen.

 

Quel est le but de cet examen ?

La coloscopie est un examen qui dure une vingtaine de minutes. Il s’agit de l’examen de référence pour dépister les anomalies du côlon. Elle permet de détecter d’éventuels polypes (lésions bénignes pouvant devenir cancéreuses). Ces polypes peuvent, avec le temps, se transformer en tumeurs. Le fait d’enlever les polypes permet de réduire notablement l’apparition de cancers du côlon. L’examen peut se réaliser sans aucun traitement calmant, avec sédation ou sous anesthésie générale. Vous choisirez la solution la plus adaptée à votre cas en collaboration avec le médecin gastro-entérologue. Si vous prenez la décision de réaliser l’examen sous anesthésie générale, il faudra le préciser lors de la prise de rendez-vous car une consultation chez un médecin anesthésiste au préalable est nécessaire.

Durant l’examen, si cela est nécessaire, le médecin gastro-entérologue effectue un prélèvement d’un morceau de polype ou d’une autre lésion (biopsie) qui sera envoyé dans un laboratoire. Il peut également enlever directement des polypes.

Malgré la compétence du médecin et la performance des appareils que nous utilisons, de très petites lésions peuvent passer inaperçues. Des polypes peuvent, également, se développer dans les années qui suivent la première coloscopie, des coloscopies de contrôle sont donc nécessaires.

Le cancer colorectal se guérit dans 9 cas sur 10, le programme de dépistage mis en place par le Ministère de la Santé permet de le détecter précocement.
Nous vous invitons à réaliser ce test de dépistage que vous recevrez à domicile. Ce test ne vous prendra que quelques minutes.

Toute l’équipe du service d’endoscopie digestive reste également à votre disposition pour répondre à vos questions au +352 4411-2258 

Voici la liste des médecins du CHL agréés par le Ministère de la Santé dans le cadre du programme de dépistage du cancer colorectoral: