L'enseignement dans la Direction des Soins

 

En 2017, le CHL a accueilli 725 stagiaires dans le domaines des soins.

Les trois phases clés du cheminement du stagiaire lors desquelles le CHL intervient sont :

  • la préformation et l’orientation
  • l’enseignement clinique
  • l’intégration des jeunes diplômés

 

La préformation - l'orientation

Le CHL accueille des élèves pour : 

  • des stages d’observation, d’orientation, de job-shadowing (à partir de 17 ans),
  • des visites

Des membres du personnel interviennent :​

  • dans diverses institutions scolaires 
  • dans plusieurs classes d’enseignement fondamental avec visite de la KannerKlinik – découverte du domaine de la santé, de l’hôpital,
  • lors d’événements nationaux (ex : Foire de l’Etudiant, participation au « Boys and Girls Day »).

L’objectif principal est l’orientation des jeunes lycéens dans le choix de leurs études en leur permettant de découvrir les professions de santé, les métiers de l’hôpital et de soutenir la pérennisation des professions soignantes. Une collaboration entre les directions médicale et soignante permet de montrer la diversité, mais aussi l’importance d’un travail en équipe.

Les stages sont organisés en partenariat avec plusieurs lycées techniques et classiques, mais également sur base de demandes individuelles des jeunes.

 

L'enseignement clinique

Le CHL est notamment terrain de stage pour :

  • les élèves / étudiants du Lycée Technique pour Professions de Santé (LTPS)
  • les étudiants suivant des études professionnelles de santé « niveau bachelor et supérieur »
  • les étudiants en médecine pour la réalisation de leur stage infirmier

En 2017

  • Nombre de périodes de stage LTPS : 482
  • Nombre de stages infirmiers dans cadre d’études de médecine : 53

Ces stages sont organisés sur base de collaborations formalisées avec des instituts de formation, mais aussi en réponse à des demandes individuelles de stage.

L’accompagnement au quotidien de ces futurs professionnels est assuré par les soignants. Basé sur un concept d’encadrement, chaque intervenant dans le processus a un rôle bien défini.

L’enseignement clinique permet l’acquisition des compétences théoriques et pratiques nécessaires à l’exercice d’une profession de santé sur base des objectifs à atteindre selon le palier de formation. 

Le stagiaire est encadré dans le développement de son raisonnement, sa réflexivité, ses compétences relationnelles, organisationnelles et techniques, selon un parcours personnalisé. 

Quelques principes d’encadrement :

  • un accueil professionnel, organisé, structuré et tenant compte de la singularité du stagiaire dans son parcours formatif personnel
  • le CHL met à disposition du stagiaire les documents nécessaires à la préparation du stage, ainsi qu’au développement des compétences au courant du stage
  • le stagiaire a un rendez-vous préalable avec le cadre soignant chef d’unité/référent pour préparation du stage (mise à disposition d’informations spécifiques du terrain de stage, échange sur les objectifs de stage, ....)
  • pour chaque jour de stage, le stagiaire a une personne de reference
  • le bilan des compétences acquises / à développer est réalisé ensemble avec le stagiaire au courant et à la fin du stage sur base des objectifs généraux et individuels fixés

Une étroite collaboration avec les professeurs de l’institut de formation est promue et des réunions de concertation avec la direction du LTPS ont lieu régulièrement.

Le CHL veille à développer les compétences pédagogiques des professionnels pour pouvoir assurer un enseignement clinique de qualité.

 

Intégration de jeunes diplômés 

L’accueil et l’intégration sont des enjeux essentiels pour l’institution de même que pour les jeunes diplômés en termes de bien-être personnel et professionnel, de motivation et d’implication dans le travail. Grâce à son programme de formation continue, le CHL a su développer la qualité de l’accueil et de l’intégration de ses jeunes collaborateurs. Le CHL veille également à la continuité de l’acquisition de compétences de ses personnels tout au long de leur carrière professionnelle :

  • maintien des compétences acquises
  • acquisition de nouvelles compétences
  • transfert des acquis