La recherche au CHL

 

Favoriser la recherche médicale, c’est assurer aux patients du CHL les meilleurs soins et l’utilisation des techniques de pointe dans le traitement des maladies. Inscrite dans la mission du Centre Hospitalier depuis sa création en 1975, la recherche médicale fait partie intégrante du travail des médecins du centre. Cette recherche est à la fois fondamentale, avec le but de mieux appréhender le fonctionnement du corps humain et des maladies qui l’affectent, mais aussi clinique, menée sur des patients et avec leur consentement, pour mieux comprendre comment leur maladie se développe, affiner le diagnostic et définir des stratégies thérapeutiques adaptées, avec parfois l’utilisation-test de nouveaux médicaments et techniques médicales.

L’implication volontaire des patients dans la recherche est cruciale. Informés en amont par leur médecin de ce qu’entraîne leur participation, ils peuvent refuser ou accepter de faire partie d’une étude, pour bénéficier de traitements expérimentaux non encore sur le marché, mais aussi pour contribuer aux avancées de la science, en permettant une meilleure analyse de leur maladie. Les médecins du CHL sont particulièrement attentifs à l’en- cadrement et au suivi de ces patients, accompagnés par des infirmières et assistantes administratives expérimentées, soutenues pour certaines études, par du personnel du Centre d’Investigation d’Etudes Cliniques (CIEC) du Luxembourg Institute of Health, avec lequel le CHL a développé un partenariat renforcé.

Plusieurs médecins du CHL sont impliqués ou dirigent les laboratoires du Luxembourg Institute of Health. Leurs recherches se focalisent sur les domaines médicaux suivants: la cancérologie, les maladies cardio-vasculaires, la médecine du sport et l’orthopédie, la neurologie et l’allergologie. Les résultats de certains des projets menés en commun sont illustrés ci-dessous.

D’autres collaborations existent avec des chercheurs de l’Université de Luxembourg, au sein du LCSB, ou de la Faculté de Sciences, Technologie et Communication (FSTC), en particulier sur le diabète et la maladie de Parkinson. Au fil des années, les médecins chercheurs du CHL ont par ailleurs développé de nombreux liens avec des chercheurs belges, français ou allemands, échangeant leurs expériences ou développant ensemble des programmes de recherche performants dans de nombreuses spécialités. Pour la recherche médicale, comme pour toute recherche, la collaboration est clé et les meilleurs résultats sont le fruit de l’effort d’équipes d’experts engagés.