La recherche au CHL

 

Inscrite dans la loi de création de l’hôpital en 1975, la mission de recherche du CHL est aujourd’hui l’une de ses caractéristiques distinctives dans le paysage médical du Luxembourg. 

L’engagement des médecins et de la direction du CHL dans de nombreux projets de recherche offre aux patients, une garantie supplémentaire de l’accès aux meilleurs traitements et aux techniques les plus récentes et efficaces. En effet, même si la prise en charge de la plupart des patients est standardisée, l’intérêt marqué des médecins spécialistes dans des projets de recherche implique qu’ils seront au courant des plus récentes évolutions de leur discipline et qu’ils pourront, en cas de maladies rares et complexes, proposer des diagnostics plus rapides et des thérapies parfois encore en phase expérimentale.

Au CHL, recherche fondamentale, translationnelle et clinique cohabitent. L'accent est toutefois mis sur les études cliniques, avec de nombreuses participations à des études de phase II, III ou IV.  

L’expertise des médecins du CHL en matière de recherche s’est construite au fil des années, selon des affinités personnelles, des opportunités professionnelles et un besoin d’évolution des connaissances dans certaines disciplines de la médecine. Aujourd’hui, plus de quarante ans après la création de l’hôpital, de grands axes de recherche se dessinent, autour des maladies les plus fréquentes ou les plus complexes : le cancer, les maladies cardiovasculaires, neurodégénératives ou infectieuses, le diabète, les allergies, les blessures du genou et les maladies respiratoires. La réputation des médecins – chercheurs du CHL en ces domaines, développée au cours des années grâce aux projets menés, aux résultats et aux publications diffusés, est reconnue au Luxembourg et en Europe, et favorise collaborations et projets en commun. 

Les liens tissés au fil des années avec les différents laboratoires et départements du Luxembourg Institute of Health (LIH) et de l’Integrated Biobank Luxembourg (IBBL) permettent le développement de nombreux projets, de la collection d’échantillons de tumeurs cancéreuses, à la recherche de biomarqueurs des allergies ou au recrutement et  suivi de patients bénéficiaires de traitements expérimentaux. De nouvelles collaborations se sont aussi mises en place ces dernières années avec L'Université de Luxembourg, notamment le Luxembourg Center for Systems Biomedicine (LCSB), autour du diabète ou des maladies neurodégénératives. Enfin, de nombreuses études cliniques sont multicentriques et permettent au CHL de s’inscrire dans des réseaux de partenaires composés d’hôpitaux ou d’instituts de recherche européens ou internationaux.