Zoom métiers: L’Infirmier d’Accueil et d’Orientation (IAO) aux urgences

Le rôle de l’Infirmier d’Accueil et d’Orientation est assuré par un infirmier expérimenté et formé spécifiquement. Il est essentiel afin de garantir la sécurité de l’en- semble des patients par une évaluation rigoureuse de l’état clinique. Au regard de son évaluation, il oriente le patient vers la zone des soins adaptée et l’équipe médico-soignante spécialisée.

« L’Infirmier d’Accueil et d’Orientation est le premier interlocuteur de tout patient se présentant aux urgences adultes et pédiatriques. Son rôle consiste à accueillir de façon personnalisée toute personne dès son arrivée. L’expertise de l’infirmier est essentielle : il est le premier maillon de la chaîne des soins, dont il détermine la direction et le niveau de réactivité. »

Arnaud MARGUET - Cadre soignant Chef d’Unité des urgences adultes

« Une règle incontournable : l’Infirmier d’Accueil et d’Orientation ne peut renvoyer un patient sans avis médical. Dès l’arrivée du patient, l’infirmier analyse de manière rapide le motif du recours aux urgences, il évalue les besoins en soins, il priorise, il facilite la gestion des flux et optimise les délais de prise en charge. »

Bob KIRFEL - Cadre soignant Chef d’Unité des urgences pédiatriques

LES PRINCIPALES MISSIONS DE L’INFIRMIER D’ACCUEIL ET D’ORIENTATION

L’Infirmier d’Accueil et d’Orientation a pour mission d’accueillir le patient et son accompagnant se présentant aux urgences, d’identifier le motif de consultation, d’évaluer l’état clinique et d’orienter dans le secteur approprié en fonction du degré de gravité :

  • assurer un accueil adapté (recueil du motif de consultation, histoire de la maladie, antécédents...)
  • assurer la réalisation des premiers soins
  • assurer une orientation dans les différents secteurs adaptée au motif de consultation selon l’échelle de tri
  • orienter vers le bureau des admissions afin de procéder à l’enregistrement administratif en fonction de l’état de santé du patient
  • informer le patient et les accompagnants du déroulement de la prise en charge
  • renseigner les familles en attente.

LES QUALITÉS DE L’INFIRMIER D’ACCUEIL ET D’ORIENTATION : « AGIR VITE ET BIEN »

L’infirmier doit faire preuve d’esprit d’analyse, de synthèse et de prise de décision. Il doit maîtriser son stress, celui du patient et celui de l’accompagnant. Il connaît parfaitement le processus de prise en charge du patient et est en contact permanent avec l’ensemble des acteurs du service.