La Maternité du CHL fête ses 5 ans

 

En 2015, le CHL inaugurait sa nouvelle Maternité visant à offrir la meilleure prise en charge de la femme, des familles et des enfants, en un nouveau lieu unique, adossé à la KannerKlinik ainsi qu’aux autres bâtiments du CHL. 5 ans plus tard, ce projet ambitieux est une véritable réussite : l’occasion de faire un bilan de son activité et de l’efficacité de sa prise en charge.

Ouverte officiellement le 14 août 2015, la nouvelle Maternité a été basée sur une approche d'un Centre Femme-Mère-Enfant visant la meilleure prise en charge possible de la femme, des enfants et des familles qui y sont accueillies. 

Les concepts de prise en charge de la Maternité mettent notamment le focus sur :

  • le désir de  grossesse et la Procréation Médicalement Assistée ;
  • le parcours clinique de la grossesse, de la conception au suivi post-partum ;
  • la prévention de la santé publique pour les femmes et les enfants ;
  • l’accompagnement de la parentalité en préparant aux rôles de parents ;
  • les pathologies du sein.

La Maternité possède aussi la seule unité de soins MIC (Maternal Intensive Care) du pays, où toutes les futures mamans avec des grossesses à haut risque peuvent être accueillies, à proximité directe de la salle d’accouchement, et où les compétences et moyens nécessaires pour traiter les pathologies les plus graves sont concentrés. Beaucoup de femmes sont ainsi transférées en raison de pathologies de grossesse pour bénéficier des expertises et structures de notre Maternité.

La disponibilité et la proximité immédiate du Service National de Néonatalogie de la KannerKlinik offre une grande sécurité, en cas de problème pour le bébé. La présence permanente d’un pédiatre et une équipe soignante hautement qualifiés permet de donner 24h/24 les meilleurs soins au nouveau-né, qu’il soit né à la date attendue ou qu’il soit grand prématuré.

Les différentes activités de mammographie du CHL ont aussi été regroupées sur le site de la Maternité dans l’unité de sénologie, à proximité directe du service de gynécologie.

La nouvelle Maternité : un succès immédiat

Dès son ouverture, la Maternité a connu un vif succès auprès des patientes. Après seulement une année de fonctionnement, elle notait déjà un plus de 10% d’accouchements, une diminution considérable des césariennes et une augmentation impressionnante des consultations autour de la naissance avec les sages-femmes et autres acteurs impliqués dans la prise en charge de la femme tout au long de sa grossesse.

2019 : une nouvelle année record

En 2019, pour la première fois de son histoire, la Maternité a dépassé le cap des 3.000 accouchements en un an (+28% par rapport à 2016),

Le laboratoire et le service clinique de PMA ont aussi connu une augmentation régulière de leur volume d’activité. En 2019, pour la première fois, plus de 800 couples ont été suivis en PMA ; une progression de +22,7% en 5 ans. 

Cette évolution est le fruit de l’investissement de toute l’équipe de PMA du CHL pour offrir une prise en charge globale de l’infertilité dans des locaux agréables ainsi que d’une amélioration continue de la qualité de cette prise en charge. 

Nouvelles offres de prise en charge

Conformément à la stratégie institutionnelle, la Maternité s’investit depuis 2015 dans le développement de cliniques monothématiques qui demandent de nouvelles organisations pour la prise en charge pluridisciplinaire de problèmes de santé spécifiques. Ainsi :

La Clinique de la ménopause, créée en 2017, propose une prise en charge globale, pluridisciplinaire et personnalisée des patientes, en lien avec les changements hormonaux apparaissant à la ménopause. En 2019, 219 patientes ont été suivies au sein de cette clinique dédiée à la ménopause.

La Clinique du périnée, ouverte en 2016, prend en charge les patientes atteintes de prolapsus génitaux, de troubles mictionnels associés ou isolés (incontinence d’effort, urgenturie, dysurie), de syndromes uro-génitaux (atrophie post-ménopausique), de pathologies vulvaires ou vaginales (dysplasies, lichen), de douleurs vulvo-périnéales, de dyspareunies, troubles sexologiques ... 

L’année 2021 verra l’ouverture d’une troisième clinique monothématique. Celle-ci sera dédiée à la prise en charge de l’endométriose, une pathologie qui se caractérise par la présence anormale de tissu menstruel à l'extérieur de l'utérus, le plus souvent dans le petit bassin, et qui affecte de 5% à 10% des femmes en âge de procréer. 

Covid-19 : La Maternité s’adapte en permanence

L’arrivée du Covid a impacté aussi le travail à la Maternité et son organisation.

Pour éviter toute contamination au sein de l'hôpital, des règles strictes ont été mises en place, notamment pour le personnel médico-soignant qui porte en permanence du matériel de protection: masques, gants, etc. 

Pour les patientes sur le point d'accoucher et soupçonnées d'être atteintes du covid-19, un parcours spécifique a été mis en place depuis l’entrée en Maternité jusqu’au retour au domicile et une prise en charge isolée en salle de naissance puis en hospitalisation post natale.

Pour remplacer les cours de préparation à la naissance, annulés en raison de la pandémie, des vidéos et informations pertinentes ont  régulièrement été publiées sur le site internet de la Maternité. Une visite virtuelle a été mise en ligne pour permettre aux futurs parents de découvrir les différents lieux à la Maternité et de se familiariser à l’environnement (salles d’accouchement, chambres d’hospitalisation, etc.)

Un système d’hospitalisation à domicile a été rapidement mis en place pendant la phase aigüe et période de confinement nationale. Celui-ci a permis aux mamans venant d’accoucher au sein de la Maternité une sortie dite « très précoce » de la maman et du bébé, avec un accompagnement à domicile par nos équipes hautement spécialisées, ceci pendant 24h à 48h, selon le besoin clinique identifié. Nous continuons aujourd’hui de proposer une sortie précoce à nos patientes et ce en collaboration avec les sages-femmes libérales à travers le pays et régions frontalières.

Depuis le début de la pandémie et malgré les restrictions y relatives, les équipes ont fait leur maximum afin de conserver à l'accouchement sa composante humaine et familiale. Tout a été mis en œuvre afin que les patientes se sentent en sécurité à tout moment et qu’elles puissent avoir leur personne de confiance avec elles autant que possible que ce soit dans le cadre de leur prise en charge en pré- ou en postnatal.

Les 10 chiffres de la Maternité (2019)