Inauguration du nouveau Pet-scan Vereos 100% numérique au CHL

 

La Direction du Centre Hospitalier de Luxembourg et l'équipe pluridisciplinaire du Centre National PET ont le plaisir de vous convier à la présentation du premier PET-SCAN 100% numérique, Philips Vereos Digital installé au Luxembourg.

DATE:

Mercredi 14 novembre à 18hrs

LIEU:

Amphithéâtre du CHL

PROGRAMME:

  • 17h55: Accueil
  • 18h00: Introduction / Dr Romain Nati - Directeur général du CHL
  • 18h05: Le PET-CT dans le contexte du Centre National PET / Dr Paul Jonard - Médecin chef du service du Centre National PET-Scan
  • 18h15: Présentation du nouveau PET-CT Vereos Digital de Philips - le premier PET-CT 100% numérique / M. Rudi Bellen - Philips Health Sytems
  • 18h25: Le nouveau PET-scan en pratique et nouveaux champs d'application / Dr Patrick Paulus - Médecin chef du service de médecine nucléaire au CHL
  • 18h35: Perspectives d'avenir en médecine personnalisée / Dr Guy Berchem - médecin spécialiste en hématologie
  • 18h45: Conclusions
  • 18h50: Verre de l'amitié

INSCRIPTIONS:

Merci de bien vouloir confirmer votre présence au plus tard jusqu'au vendredi 9 novembre 2018 via le formulaire d'inscription en ligne disponible ici.

LES ATOUTS DE CE NOUVEL APPAREIL 100% DIGITAL

Prise en charge diagnostique et thérapeutique améliorée

  • Le grand avantage du Pet scan 100% numérique est de pouvoir convertir directement les photons en énergie pour ainsi avoir une résolution spatiale et une détectibilité des lésions de l'ordre de quelques millimètres.
  • Une sensibilité accrue qui permet désormais de détecter des tumeurs inférieures à 5 millimètres.
  • Il est également possible de déterminer si un traitement est efficace en déterminant des changements dans le métabolisme des cellules avant même que la taille de la tumeur ne dimunue.

Examens plus rapides

  • Le système PET-CT Vereos dispose d'un tunnel plus court et d’acquisitions rapides, les patients passent ainsi moins de temps dans le scanner.

Images de haute qualité à faible dose

  • L'autre avantage de cette technique est la réducation des doses d'irradiation. La sensibilité de la machine est tellement élevée que l'on injecte des doses de substances radioactives beaucoup plus faibles.
  • La dose peut également être personnalisée en fonction du patient et de sa pathologie.

Nouveaux champs d'application

  • Grâce à la possibilité d'utiliser de nouveaux traceurs, le champ d'application s'élargira prochainement notamment aux tumeurs neuroendocriniennes et aux cancers prostatiques.

Perspectives d'utilisation

  • Dans un avenir relativement assez proche, le diagnostic précoce de maladies neurodégénératives comme l'épilepsie et la maladie de Parkinson pourra être facilité. Le diagnostic de la maladie d'Alzheimer pourra également être amélioré grâce à la mise en évidence de la présence de plaques amyloïdes.
  • En cardiologie, le système peut évaluer l'apport sanguin vers le myocarde et servira à estimer la viabilité du muscle cardiaque après un infarctus. Ce système peut aider aussi dans la détection d'autres maladies cardiaques de type endocardites, sarcoïdoses...
  • Il pourra enfin être utilisé pour la localisation de foyers inflammatoires et infectieux, le suivi des artérites à cellules géantes, des fibroses rétro-péritonéales ou des sarcoïdoses.