La pose d'un «harpon«

Déroulement du repérage mammaire préopératoire

Qu’est ce qu’un repérage mammaire ?

Cet examen est réalisé avant une chirurgie mammaire pour permettre au chirurgien de localiser la zone à opérer. 
Pour cela le radiologue met un petit fil métallique appelé «harpon» au niveau de la lésion. 
Cet examen se déroule soit la veille de l’opération soit le jour même.

Avant l’examen  

Précisez :

  • Vos traitements en cours (anticoagulant, aspirine...)
  • Vos allergies, notamment aux anesthésiques locaux et au sparadrap.
  • Il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Déroulement de l’examen

Cet examen se déroule dans l’Unité de Sénologie, il dure 30 minutes environ.

  • Vous êtes allongée confortablement sur la table d’examen.
  • Le radiologue repère la lésion à l’aide d’une sonde d’échographie.
  • Après désinfection de la peau, le radiologue injecte un produit anesthésiant.
  • Vous pouvez sentir une légère gène passagère.
  • Après l’anesthésie, le radiologue met en place le «harpon» jusqu’à la lésion.
  • Un fois le «harpon» mis en place l’ATM radio réalise deux clichés pour contrôler le positionnement du dispositif et fait un pansement. 

Après l’examen  

Il est recommandé d’éviter les gestes qui peuvent déplacer le harpon. Il est préférable :

  • D’éviter les efforts intensifs avec les bras.
  • De dormir sur le dos ou sur le côté opposé au «harpon». 
  • De venir accompagné.

Procédure particulière  

  • En cas de microcalcifications ou quand la lésion n'est pas visible sous échographie, le radiologue peut mettre le «harpon» sous pronetable.
  • Vous êtes allongée sur le ventre.
  • Le principe reste le même.
  • Après la mise en place du «harpon», l'ATM radio réalise 2 clichés sous mammographie et fait un pansement.

Repérage du ganglion sentinelle

Dans certains cas, le chirurgien peut demander un repérage du ganglion sentinelle.
Cet examen est effectué après la pose du «harpon». 
Pour cela vous êtes conduite dans le service de médecine nucléaire où le radiologue nucléariste procède à l’injection du produit radioactif.

N’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous préoccupent à l’équipe de sénologie.