L’urostomie 

Une urostomie est un abouchement à la peau de l’abdomen d’une dérivation de l’appareil urinaire. Elle permet d’éli- miner les urines et de les recueillir dans un appareillage disposé en permanence en regard de la stomie. 

Face à une dérivation urinaire, il faut utiliser une poche dotée d’un dispositif de vidange (Robinet, tube avec bouchon) vous permettant de vider le contenu de la poche plusieurs fois au cours de la journée.

Un type de dérivation urinaire : Le montage de Bricker 

L’ UCTI (Urétérostomie Cutanée Trans Iléale de Bricker) est un type courant de montage en chirurgie des voies urinaires.

La vessie est en général enlevée, le chirurgien gre e les deux uretères, qui drainent les urines depuis les reins, sur un segment isolé d’intestin grêle (l’iléon), qui est nale- ment abouché à la paroi de l’abdomen. Ce segment d’iléon ne fonctionne plus sur le plan digestif et sert uniquement de collecteur pour amener les urines vers l’extérieur. 

Changement d'appareillage 

  • Lavez vos mains avec de l'eau et du savon.
  • Videz votre poche dans les toilettes ou un sac.
  • Si nécessaire : appliquez le spray détachant sur le sommet ainsi que les rebords et attendez quelques secondes. 

Vous pouvez limiter certains aliments qui rendent l'urine odorante. On retrouve parmi ceux-ci :

  • les asperges
  • le poisson
  • les œufs
  • l'alcool
  • les légumes de la famille des crucifères : choux, brocolis, choux-fleurs, choux de Bruxelles, choux kale
  • les fromages (certains types) - les haricots blancs
  • les oignons

Certains aliments permettent de combattre l'odeur de l'urine. Vous pouvez augmenter vos apports en :

  • jus de canneberge
  • babeurre
  • persil
  • yaourt 

Conseils pour voyager

Des précautions de sécurité renforcées sont prises dans les aéroports et dans les autres lieux de transit de transport dans le monde.

Quelques conseils supplémentaires pour le voyage :

  • Prenez en bagage à main un peu de matériel (support, poches, compresses, sac poubelle...). Les liquides ainsi que les acons aérosols sont interdits, mais il y a toujours de l’eau dans les avions pour faire votre soin. Mettez dans votre bagage à main le matériel nécessaire pour au moins trois jours.
  • Si vous utilisez des appareillages à découper, préparez en quelques-uns à l’avance car vous ne pourrez pas prendre de ciseaux en cabine. Si jamais vos bagages sont égarés lorsque vous arriverez à destination, vous aurez toujours le temps de vous réapprovisionner.
  • Prenez du matériel supplémentaire en plus, afin d'anticiper d'éventuels délais prolongés ou la non-disponibilité de matériel à votre destination.
  • Pensez à emporter votre ordonnance de matériel pour justifier que vous avez besoin de ce matériel en cabine notamment pour la pâte, la poudre.